Charlotte Salomon: une artiste pleine de vie.

Hello tout le monde ! Contente de vous retrouver par ici ! Partie en vacances, je n’ai pas pu vous faire parvenir mes articles de la semaine alors je vais essayer de me rattraper !

En effet, je suis partie quelques jours près de Nice, à Villefranche-sur-mer exactement, avec ma meilleure amie et je vais vous partager quelques adresses, quelques images, et peut-être bien ma première vidéo. Ces quelques jours m’ont permis de réfléchir sur la suite, et pleins de projets me sont venus, ça fait du bien !

Je commence côté culture (oui il n’a pas fait assez beau pour être H24 dehors). Nous sommes allées voir une expo de Charlotte Salomon Vie? ou Théâtre? au Musée Masséna. Je ne peux pas trop vous décrire ce lieu car seul l’étage de l’expo était ouvert.
Charlotte Salomon méconnue jusqu’en 2014, était une jeune femme allemande juive, artiste peintre, elle nous présente sa vie riche en émotions. Elle a vécu tellement de choses difficiles en si peu de temps, et est parvenue à s’en libérer grâce à la peinture. En effet, des suicides, la guerre, des interrogations, voici ce que l’on retrouve en peinture sous forme de roman graphique, de textes accompagnés d’images très colorées.

Je disais qu’elle était méconnue jusqu’en 2014, puisque l’écrivain David Foekinos publie un roman dédiée à cette artiste. C’est à partir de ce moment là que l’on entend régulièrement ce nom.

Ces peintures sont ironiques, tragiques, mais tellement belles. Ce ne sont pas des peintures aux couleurs tristes, elle utilise des gammes de couleurs, certaines sont froides (dans les tons bleus) et l’on va les retrouver toutes dans une peinture, ou bien une autre sera composée de couleurs chaudes comme tout ce qui est de l’ordre de l’orangé, jaune… Je crois que je n’avais jamais vu une oeuvre comme celle-ci, constituée sous la forme de roman graphique. Quand je dis roman graphique, c’est-à-dire que l’on retrouve du texte à coté de portraits, ou bien plusieurs courtes scènes dans une même peinture. Une sorte de bande-dessinée. C’est ce côté-là que j’ai beaucoup apprécié. Elle nous raconte son histoire, sa vision du monde à travers sa peinture. Et en dessous de ces oeuvres, on retrouve des écrits de l’artiste.
Son oeuvre est répartie en acte, comme une pièce de théâtre. Elle fait également des références musicales, sa belle-mère étant cantatrice, et cinématographiques. Elle nous raconte aussi son histoire d’amour complexe avec le professeur de chant de sa belle-mère.

Il faut également savoir que Nice était une ville qui accueillait beaucoup de réfugiés fuyant le nazisme, c’est de cette manière que Charlotte et ses grands-parents arrivèrent dans cette jolie région. Malheureusement, elle fût dénoncée et déportée.

Mon avis? J’ai eu quelques difficultés à rentrer dans son monde, à comprendre qui était qui car c’est une grande famille qui est présentée, ainsi que qui écrivait car la jeune peintre se met à la place de certains personnages, elles est dans leur tête et s’imagine la pensée de ceux-ci et parfois c’est son histoire d’où le titre de l’expo Vie? ou Théâtre?. Mais une fois que j’ai compris, j’étais avec elle, hors du temps. Je vivais et ressentais les choses à travers ses couleurs et ses textes. Son oeuvre m’a beaucoup ému, touchée. Elle s’est servie de la mort de sa famille, puisque sa grand-mère se jette par la fenêtre devant elle, puis Charlotte apprend qu’elle est la dernière de sa famille, car tout le monde y compris sa mère se suicide depuis plusieurs générations, pour créer une oeuvre originale, unique. Il y a juste une petite chose que j’ai trouvé dommage dans cette exposition, ce sont les textes. Je m’explique. Les textes se trouvant sous les peintures (je dirais format a4/a3 pour la plupart) sont certains assez longs, et j’ai trouvé dommage le fait que l’on se concentrait plus sur le texte que sur les détails de la peinture. Les deux ensembles je ne sais pas, peut-être un peu trop.

1234

En tout cas, cette exposition m’aura donné envie d’acheter le roman de D.Foekinos. J’espère que cet article vous aura donné envie d’en savoir davantage sur cette jeune femme qui mérite d’être reconnue pour tout ce qu’elle a vécu.

Crédits photo: Garance Eyes

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s